Zoom sur une Youtubeuse Humouriste : Denyzee

Ecrit par 17 septembre 2019 Youtube, Zoom sur

Avec bientôt 1 million d’abonnés sur sa chaîne YouTube, Delphine, plus connue sous le nom Denyzee, nous livre dans cet interview quelques clés de sa réussite. Nicoise, immigrée au Québec en 2013, elle compare l’humour des 2 nations, Française et Canadienne, et décline tout un tas de situations cocasses avec son grain de folie. Bienvenue dans son univers !

Denyzee compare souvent les 2 cultures, Française et Canadienne.

Bonjour Delphine, peux tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Delphine, plus connus sous le pseudo DENYZEE. Je suis française et j’ai immigré au Québec il y a 6 ans (en 2013).

Je me décris tout simplement comme une “Jeune femme en quête d’aventures” !

Je fais des vidéos humoristiques que je publie tous les dimanches sur ma chaîne Youtube!

Denyzee, Humouriste sur YouTube

Par quel réseau social as tu commencé ton aventure ?

J’ai toujours utilisé Facebook depuis jeune, pour un usage personnel. Puis ayant été consommatrice de YouTube pendant longtemps, je me suis lancée en 2017 en téléchargeant mes premières vidéos sur la plateforme.

La première vidéo de Denyzee sur YouTube

Pourquoi avoir commencé des vidéos sur YouTube ?

Mon rêve était de devenir comédienne. J’avais laissé ce rêve là de côté, jusqu’au jour où la crise des 25 ans m’a frappée (aucune idée s’il existe une crise officielle des 25 ans, mais manifestons nous pour ceux qui l’on vécut).

Ce fut une grosse période de remise en question, je n’étais plus bien dans mon travail et ma routine ne me convenait plus. Je me suis alors recentrée sur moi même. J’ai pris du temps pour moi et pour réfléchir à ce que je voulais vraiment. Je me suis alors rappelée mon rêve de petite fille, celui d’incarner des rôles et de jouer la comédie. N’ayant pas les moyens d’Hollywood, je pouvais me résigner, mais j’ai cherché des solutions pour arriver à atteindre mon objectif.

Je me suis rendue compte que si c’était ce que je voulais faire, rien ne devait m’arrêter. J’ai pris ma caméra, j’ai écrit mon premier script et je me suis lancée.

Denyzee incarne avec brio des stars mondialement connues

Comment as tu trouvé ton identité sur YouTube ?

C’est difficile de trouver son identité, tout en se renouvelant.

Je dirais que mon identité c’est moi même. Et je fraye mon chemin au quotidien sur une plateforme qui me permet d’atteindre des millions de personnes.

Qu’est ce qui a fait décoller ta chaîne selon toi ?

Sans doute le travail, la persévérance, beaucoup d’acharnement, mais aussi la réceptivité de l’audience quant à mes paroles.

J’arrive à parler avec humour de sujets que beaucoup de personnes ont vécus. Les gens se sont probablement reconnus là dedans.

Denyzee travaille beaucoup sur le regard de la société

Est ce que YouTube t’a ouvert des portes sur le plan professionnel?

YouTube est mon métier à temps plein.

Comment trouves-tu ton inspiration pour tes vidéos?

C’est difficile de trouver l’inspiration parfois, quand notre métier est d’être créatif.

Il faut toujours produire, régulièrement (hebdomadairement pour moi). Avoir toujours de nouvelles idées est donc difficile. Mais j’ai une liste de notes avec des idées que j’écris à tout moment de la journée, quand je suis inspirée.

Écris tu tes scripts ou improvises tu?

J’ai toujours écris 100% de mes scripts. Dans de récentes vidéos, j’improvise un peu plus car le contenu a changé. J’ai quand même toujours une trame et une ligne directive que je travaille au préalable.

Denyzee a des idées originales et drôles

As tu une équipe pour t’aider à écrire tes scripts et à faire le montage de tes vidéos?

Je fais tout, toute seule !

Sur quel réseau communiques-tu le plus avec ta communauté?

  1. Youtube, car je télécharge 1 vidéo par semaine.
  2.  J’interagis beaucoup avec les gens sur Instagram.
  3. Puis ensuite Facebook.

Quand Instagram décide pour Denyzee

As tu à faire à beaucoup de haters (=rageux)?

Le revers de la médaille de la visibilité c’est de déplaire à de plus en plus de personnes.

Mais comme dirait le bon proverbe anglais: “Who cares?”

Join the discussion 2 commentaires

Laissez un commentaire